Neuropsychologie

 

La neuropsychologie vise à appliquer les connaissances cliniques et scientifiques de la psychologie et des neurosciences dans le but de venir en aide aux personnes qui ont des problèmes cognitifs de diverses origines.

img

Vous présentez des difficultés:

  • Associées à des retards de développement à l’enfance
  • D’apprentissage
  • De comportement
  • D’attention et d’impulsivité
  • À mémoriser des informations récentes ou gérer vos rendez-vous
  • À comprendre ou à vous exprimer
  • À gérer vos finances ou la prise de votre médication
  • À réaliser les tâches habituelles au quotidien, à l’école ou au travail

 

Le neuropsychologue peut vous aider à mieux comprendre la nature et l’origine de ces difficultés. Cette aide prend la forme d’une évaluation suivie de recommandations et/ou de références à d’autres professionnels comme un ergothérapeute (réadaptation, retour au travail ou aux études, reprise de la conduite automobile, etc.), un psychologue (trouble d’adaptation, anxiété, dépression, etc.) ou un médecin (médication, évaluations médicales et/ou psychiatriques, etc.).

 

Cette démarche d’évaluation peut viser plusieurs mandats:

  • Dans plusieurs cas, l’évaluation est effectuée pour contribuer au processus diagnostic, pour déterminer les séquelles d’une atteinte cérébrale connue (AVC, sclérose en plaques, tumeur cérébrale, épilepsie, traumatisme crânien par exemple).
  • Chez les adultes et les personnes âgées, le neuropsychologue peut également être sollicité pour émettre une opinion clinique dans son champ d’expertise sur l’aptitude à gérer ses biens, à s’occuper de sa personne et à consentir à un soin, sur le niveau d’autonomie pour le maintien à domicile ou sur les capacités nécessaires pour occuper un emploi ou compléter un programme d’études.
  • En réadaptation, en plus d’évaluer les fonctions cognitives, le neuropsychologue peut aider son client à mieux comprendre les changements cognitifs et/ou comportementaux qui peuvent représenter des obstacles à son adaptation à sa nouvelle réalité. Au plan cognitif, il est possible de rééduquer les fonctions cognitives atteintes. Pour ce faire, le neuropsychologue partagera le portrait cognitif du client à un ergothérapeute qui aidera ce dernier à utiliser ses forces et à minimiser ses difficultés via des stratégies et des moyens compensatoires qui seront appliqués au quotidien. Au plan comportemental, des interventions peuvent viser à éliminer graduellement les comportements dysfonctionnels qui sont apparus à la suite d’une atteinte cérébrale. Au plan psychologique, le neuropsychologue peut référer le client à un psychologue afin que ce dernier effectue un suivi psychothérapeutique dans le but de diminuer la détresse associée aux changements et favoriser l’adaptation au quotidien.

Contact

Commentaires fermés.

Copyright 2012-2018 ISO-SANTÉ | Tous droits réservés | Web: ionora

Top